Coachs : quel genre de personnalité ont-ils ?

Les qualités d’un coach sont les valeurs et les profils exigés pour une personne méritant la dénomination de « coach ». Le coach, un titre voisin du leader et boss, est celui qui se soucie du progrès d’autrui, établit des projets de progrès pour ses clients, exploite la motivation et compétence de son client pour atteindre un but. Historiquement, le coach signifiait « tuteur » ou « mentor ». Plus tard, dans les années 1861, ce termes fut utilisé dans le domaine du sport et signifiait « entraîneur ». Et depuis, avec le succès de sa mission, il joue le rôle d’accompagnateur dans divers secteurs (civil, commercial, social,…).

Quels sont les profils exigés d’un coach ?

Pour exercer une telle fonction, certaines qualités personnelles sont requises. Tout d’abord, un coach doit être sociable et avoir le sens de l’écoute. Il doit aussi être en mesure de trouver les meilleures méthodes pour motiver ses clients en complimentant par exemple la valeur de ces derniers. En outre, il doit être capable de rassurer les consultants en cas de besoin. Bref, il doit être communicatif, attentif pour déchiqueter les problèmes et optimiste. Il sera toujours aux côtés de ses clients pour leurs proposer des solutions. Ensuite, il doit avoir une grande capacité organisationnelle. C’est un agent planificateur qui se réfère toujours aux objectifs fixés. Et il est toujours disponible en cas de nécessité. Enfin, le coach doit être de nature optimiste, positif, proactif, dynamique et négociateur.

Pourquoi devenir coach ?

Les avantages de ce poste est sa polyvalence. En fait, un coach peut oeuvrer dans de nombreux domaines: sportif, social, familial, civil, commercial, etc. Selon ses compétences et ses spécialités, il peut toujours intervenir et accompagner ses clients. Il peut également former des professionnels. C’est la raison pour laquelle de nos jours, de nombreux dirigeants d’entreprise et cadres supérieurs font appel à ses services.

Attention ! Un coach n’est pas un thérapeute. De la sorte, il ne prend pas en main le côté psychique et psychiatrique de ses clients.

Quelle est la mission d’un coach ?

Pour contribuer au bien-être de ses clients, il les accompagne régulièrement à atteindre leurs objectifs en leur incitant à prendre conscience de leurs atouts. Puis, les solutions proposées varient selon les objectifs à atteindre. Par exemple, pour les personnes qui ne parviennent pas à perdre du poids, il les aide à se débarrasser d’une mauvaise habitude et les incite à consommer des aliments bénéfiques pour la santé. Pour les personnes dépendantes, il les accompagnera afin de les aider à surpasser leurs addictions. Par ailleurs, il accompagne les personnes en état d’oisiveté et/ou les clients éternellement insatisfaits à changer de vie. Enfin, il assiste les clients à surmonter le stress et les angoisses récurrents

Sur le web : quels sites pour trouver le coach scolaire adapté à vos besoins ?
Rôle du coach professionnel : être votre allié et mettre en valeur vos capacités !